Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 08:47
Depuis une dizaine de jours, j'ai commencé à suivre l'évolution de la maturité des raisins.
Au début, il s'agit d'une promenade dans les vignes pour mesurer le taux de sucre dans les raisins à l'aide d'un réfractiomêtre .Cette mesure n'est pas très précise mais donne rapidement une bonne indication de l'évolution de la maturité. Avec la chaleur des ces derniers jours (et nuits), celle-ci a nettement  progressée.
Samedi dernier , je décide d'effectuer un prélèvement d'une quinzaine de grappes dans la parcelle de La Chassière que je sais être toujours la plus précoce,pour mesurer plus précisément le taux de sucre, l'acidité totale et le pH.
Les grappes prélevées sont pressées dans un petit pressoir pour obtenir un peu plus d'un lit de jus de raisins, le "moût". Le taux de sucre est mesuré avec un mustimêtre .
Verdict, la densité est 1092 soit 218 g de sucre par litre ce qui équivaut à un degré d'alcool de 12,5°.Cliquer sur la photo pour l'agrandir 

L'acidité et le pH sont mesurés en laboratoire. L'oenologue me confirme le taux de sucre mesuré. "Cest ce que j'ai vu de plus mûrs, plus que sur la Colline des Cortons..." me dit-il.
La mesure de l'acidité totale et du pH indique des valeurs d'acidité encore élevées. Il faudra attendre quelques jours et le beau temps prévu pour qu'elles diminuent.
Décider de la date de vendange est toujours un monent important et très stressant . Ne pas vendanger trop tôt,ni trop tard...
Après une longue réflection , ma décision est prise. Les premiers coup de sécateurs du millésime 2009
auront lieu le samedi 5 septembre....
A suivre !
Repost 0
Published by Philippe Garrey
commenter cet article
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 18:51

 

Le célèbre Bettane & Desseauve , le Grand Guide des Vins de France 2010 vient de paraître.
Voici le commentaire qui nous y est réservé.


Repost 0
Published by Philippe Garrey - dans Commentaires de dégustations
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 16:05
Alors que beaucoup de nos collègues sont déjà en vacances , chez  nous, il me reste un dernier travail à terminer:
couper l'herbe qui pousse dans nos vignes.
N'utilisant pas d'herbicides, j'ai choisi de laisser pousser l'herbe pendant l'été. Ce que les spécialistes appellent "l'enherbement naturel maîtrisé".
Il y a plusieurs raisons et avantages à ce choix.
La première, l'herbe maintient la terre en place lors des pluies et orages estivaux et évite à celle-ci de se retrouver au mieux au bas des coteaux et au pire sur la place du village.
La seconde, l'herbe va faire concurrence à la vigne. Cette concurrence évite aux raisins de trop "gonflés" , maitrisant ainsi les rendements et préservant la concentration dans les raisins. Elle oblige aussi les racines de la vigne à plonger plus profondément dans le sol, ce qui favorisera une meilleure expression de nos terroirs.
La troisème, l'herbe retient l'humidité des pluies d'été ou des rosées matinales .Les raisins restent au sec, le botrytis et la pourriture ne peuvent donc pas se développer.
Enfin, l'herbe protège la vie microbiologique des sols. En effet , toutes ces petites bêtes qui vivent en terre n'aiment pas du tout les herbicides et  les  températures élévées ( 30 /40°). Bien sur , nous n'employons plus de desherbants depuis longtemps (et en "bio" c'est formellement interdits)  et nous ne pratiquons pas de labours d'été qui remue la terre et laisse le sol nu sans protection contre les rayons du soleil très chauds cet été.

Mais voilà, l'inconvénient de cette pratique , c'est que l'herbe ,
elle pousse et beaucoup. Alors pour éviter que nos vignes ne ressemblent à une friche, il faut tondre cette herbe.
Pour cela, j'utilise deux armes fatales.
Le Snapper, véritable petit tracteur-tondeuse , made in USA, monté sur un chassis articulé et équipé d'un moteur de
125cm3 , capable de gravir les fortes pentes de nos coteaux.
(voir photo à La Chagnée du haut).
La débrousailleuse, équipée soit d'une lame , soit d'un fil nylon
permet de finir le travail en coupant l'herbe sous les ceps.






 à La Chagnée du Haut















la débroussailleuse            encore un petit coup de débroussailleuse sous les ceps, et ce sera  "nickel"
Repost 0
Published by Philippe Garrey
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 15:13

Beaucoup d'entre vous qui ne connaisent pas le domaine ou qui visitez ce site pour la première fois
me demande quels vins nous produisont. En voici donc la liste...

Vin Blanc

 

Mercurey Blanc La Chagnée

Vins Rouges

Mercurey Rouge Vieilles Vignes

Mercurey 1er Cru  Clos de Montaigu

Mercurey 1er Cru  Clos du Paradis

Mercurey 1er Cru  La Chassière


Seul le millésime 2007 est actuellement disponible à la vente.

Repost 0
Published by Philippe Garrey
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 09:15

Véraison: stade végétatif de la vigne où les raisins rouges se colorent et les blancs deviennent translucides.


Depuis quelques semaines maintenant , on peut observer
que les raisins ont commencés à changer de couleur.
Ils ont débuter leur véraison.
Aujourd'hui , on remarque que environ la moitié des grumes a changée de couleur. Avec le très beau temps de ces jours-ci,
cela avance à grands pas..











    Mais d'autres raisins ont  pris une longueur
d'avance,sont déjà tout noirs et filent
vers une maturité précoce.

Dans nos vignes , photo ci-contre ,
comme à la Romanée-Conti,
photos ci-dessous.

Belle référence !!




A la Romanée-Conti  ↑ →
Repost 0
Published by Philippe Garrey
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 08:11
Lundi matin , de très bonne heure, nous avons réalisé , suivant les parcelles, le huitième , neuvième ou dixième traitement  . Mais pour toutes, c'était surtout le dernier !Juste un peu de cuivre pulvérisé sur le haut du feuillage pour le maintenir en bonne forme...
Je trouve là l'occasion de vous parler de notre pulvérisateur , ultra léger et ultra performant...La "brouette"  Solo Mirror....

   
Ultra-légère, moins de 200 kg avec le plein, on peut donc traiter très rapidement après la pluie même sur sol mouillé.
Ultra performante , le produit est projeté en très très fines goutelettes par de l'air produit par la turbine.

Ce système permet au produit d'atteindre et donc de protèger l'ensemble du feuillage et des raisins. En "bio" nous n'utilisons que des produits de contacts, il est donc très important que toute la végétation soit couverte.

Le seul inconveniant de cette brouette est que je dois marcher devant pour la guider. Pour traiter mes 4 ha , je parcours environ 14 kilomètres de marche à pied ....et dans nos coteaux , c'est du sport  !!

Mais le sport , c'est bon pour la santé...non ?
Repost 0
Published by Philippe Garrey
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 16:31

Ce vendredi 24 juillet est un jour Fruit dans le calendrier des semis de Maria Thun, c'est donc un jour favorable pour une pulvérisation de Silice de corne sur nos vignes.

On peut dire que la silice de corne est une sorte de " pulvérisation de lumière ", pouvant favoriser  la vigueur végétative, ou au contraire l'atténuer . Elle apporte une qualité lumineuse  à la vigne et atténue les tendances aux maladies.
Cette préparation est essentielle pour la structuration interne de la vigne et pour son développement. Je ne vous citerai pas tous les bienfaits de la silice , ils sont bien trop nombreux , et je ne manquerai pas de vous en reparler sur ce blog.
Mais à cette époque de l'année ( début véraison), la silice est déterminante pour assurer une bonne photosynthèse et facilité la migration des sucres vers les raisins .Ainsi, elle renforce leur qualité nutritive et améliore leur goût et leur arôme. 

Pour cela , il faut d'abord, se lever très tôt (4h15) car la silice de corne n'est efficace que pulvériser au lever du soleil (6h05) et nécessite au préalable une heure de dynamisation .

Quand le dynamiseur (voir dans l'album photos) a terminer son travail , on remplit l'atomiseur .
 


Et c'est parti pour deux heures de marche , dans les vignes , au lever du soleil.....Que du bonheur !!



Repost 0
Published by Philippe Garrey
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 14:29


Pour me joindre.





Domaine Philippe Garrey
Vignoble biodynamique

15 rue de la Croix

Cave:   2 A rue Clos des Boilles


71640 Saint Martin sous Montaigu
France


Tél: +33 3 85 45 23 20
Mob: +33 6 30 40 42 21
Email:
phil.garrey@sfr.fr


 

Repost 0
Published by Philippe Garrey
commenter cet article